Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2009 3 22 /04 /avril /2009 22:10

Je marche à la suite de Benoît XVI

 

Vous êtes nombreux à me demander mon sentiment à propos des prises de paroles du Saint Père lors de son voyage en Afrique. C’est tout simple : j’ai confiance en ce que proclame        Benoît XVI et avant lui ses prédécesseurs. Je suis attristé par cette sorte de haine contre lui et contre l’Eglise.

Je pense à la phrase de Jésus disant qu’il ne fallait pas s’inquiéter des persécutions parce que «  ils ont traité ainsi les vrais prophètes ».

Je remercie le Saint Père pour son courage et pour son appel à une vie digne, responsable, et respectueuse des lois de la nature et j’invite chacun à se garder des manipulations mentales que certains médias véhiculent avec, à mon sens, une malhonnêteté intellectuelle notoire ne serait ce qu’en sortant une phrase de son contexte.

De très nombreuses réactions se font jour pour la défense du Saint Père que chacun prenne la peine de réfléchir avant d’hurler avec les « loups », la prise de parole de Benoît XVI est prophétique et libératrice.

Amicalement.

                                                                                               Père Gérard Philip

              

La citation du jour est adressée aux politiciens anti-Benoît XVI.

 

On la doit au fondateur de la communauté catholique Sant'Egidio, Andrea Riccardi. Dans un communiqué défendant le Pape contre les attaques dont il est victime, il pose cette question :

"Je me demande quel leader mondial a passé sept jours en Afrique. Personne à part le président chinois. Merkel ? Sarkozy ? Personne d'autre".  Michel Janva

 

           

 

"La débauche apporte la mort"  D'un prêtre sans langue de bois :

 

"Le Pape n’a pas été embauché comme commercial chez Durex que je sache. Il est père et il essaye de montrer le chemin le plus vrai et le plus durable pour le bonheur de l’humanité. Et si vous me permettez un partage plus personnel, compte tenu de cette question qui commence à m’échauffer les oreilles et que le monde nous sert comme une tarte à la crème, je vous partagerai que mes deux frères sont morts du sida et qu’aucune campagne en faveur du préservatif, des seringues gratuites ou des modes d’emploi prétendus sans risques de la sexualité n’auraient pu les empêcher de contracter cette maladie.

Alors arrêtons l’affectif, le consensuel, le sociologiquement correct pour dire que la débauche apporte la mort, que faire ce qu’on veut quand on veut avec qui on veut n’apporte pas le bonheur, et je maintiens, et je suis plus en droit de le faire que la plupart des censeurs, que bien au contraire, le préservatif n’est pas un remède au SIDA. Il n’est qu’un pis-aller et le Christ n’a pas donné sa vie pour des pis-aller."

MJ

Partager cet article

Repost 0
Published by LA FONT-NEUVE Oeuvre de Jeunesse - dans ARCHIVES
commenter cet article

commentaires

ASTUCE POUR L'IMPRESSION

Pour n'imprimer que la page choisie et éviter l'écriture de l'entête et des fonctions de droite, procédez de la façon suivante :
- dans le bandeau d'Internet Explorer, cliquez sur la flèche à côté du logo de l'imprimante ou l'onglet "fichier"
- choisissez la fonction "aperçu avant impression"
- dans la fonction "ajuster" (en haut) cliquez sur 100 %
- faites défiler avec les flèches du bas la page choisie
- imprimez en sélectionnant le numéro de page

Archives